Norvège J4 (2) : Bergen

Nous y voilà donc, en Norvège.
Pas trop tôt. Et pas trop chaud non plus ! Ni trop sec d’ailleurs.
Bref, pour faire court, ça caille humide et venteux. Le rêve quoi ! Avant tout, garer les motos (au prix de l’or) dans un garage à 2 pas à peine de l’hôtel.


Ensuite, nous sommes allés faire un tour près du port.

Passage par le marché aux poissons, extrêmement touristique.

Musée hanséatique fermé, nous irons visiter une partie de son annexe.

Dans Bryggen, le « Bergen historique ».

Visite de l’annexe du musée hanséatique.


Les conditions météos n’étant pas très propices à déambuler le nez en l’air, nous nous sommes réfugiés dans un café.

Houblon et chips à tremper dans de la sauce (et un café, forcément pour moi). Totalement diététique donc !
La pluie s’étant calmée (et nos verres et assiettes étant vides), nous sommes rentrés tranquillement à notre hôtel. Photos chemin faisant…


Vers 19h30 nous sommes allés dîner, pour prendre cette fois un repas totalement équilibré : fish & chips…
En sortant, il tombait 3 gouttes et le serveur nous a posé deux parapluies pliants comme neufs sur la table en nous expliquant une coutume de Bergen : un parapluie oublié non réclamé dans l’heure devient un utile cadeau potentiel à qui en aurait besoin. Et donc, si l’on est pris au dépourvu par la pluie chez un commerçant dans Bergen, il ne faut pas hésiter à demander s’il n’a pas un parapluie oublié à vous donner. Plutôt sympathique !
Et donc nous voilà pourvus de 2 pébrocs, qui nous auraient bien servi cet après-midi. Mais il est probable qu’ils trouveront une utilité très vite (jusqu’à ce que j’égare le mien… je me connais, et serve à nouveau à quelqu’un d’autre !).

Parapluies « bergeniens »

Normalement demain on commence enfin ce que nous sommes venus faire : un petit tour en Norvège !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.