Norvège J10 (2) : Stase et rajeunissement

Notre hôtel étant plein, comme absolument tout Bergen (Marc a très très intensivement cherché l’hébergement pour ce soir), nous sommes dans une auberge de jeunesse. Qui, elle aussi, est maintenant pleine à l’heure actuelle. En un mot, nous avons eu de la chance de trouver cet hébergement. Merci Marc !
Donc Petit-dej’ et en route…


Hotel Montana. Un peu en dehors de Bergen, sur les hauteurs. Peut-être une opportunité pour quelques photos nocturnes…


Oui, ça ressemble à une marotte, mais n’ayant pas de kilomètres à avaler, je compense la démangeaison de la main droite par des exercices répétés de l’index droit sur le déclencheur. On fait ce qu’on peut avec ce que l’on a ! Et je peux peu…

Pour l’hébergement c’est donc dortoir, sanitaires communs et cuisine communautaire. Nous avons donc pioché dans les plats lyophilisés soigneusement rangés dans le side pour choisir notre repas du soir. Ce sera Aligot, avec du saucisson, des petits gâteaux et du chocolat. Totalement diététique, nous sommes parfaitement d’accord…

Pendant ce temps, la courroie poursuit son chemin. Elle est arrivée en Norvège près d’Oslo, et est censée être prête pour la livraison finale (c’est ce que dit le suivi ). 

Inutile de compter le temps perdu, et comment nous ferons ce qui reste du trip. Les Lofoten sont l’objectif principal. Après, nous verrons bien…
Pour le moment, Marc poursuit son apprentissage avancé du russe : « Car pour celui qui apprend une langue, il n’y a pas de vacances ». 
Amen

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.