Patagonie 2017 – J12 – Loma Del Pliegue Tumbado

22/03/2017

La nuit sous la tente a été bonne, mais le vent a soufflé fort. Une constante en Patagonie.

Après la journée d’hier, les cannes sont un peu raides ce matin. Un peu, mais pas autant que je le craignais. Bon point.

Autre élément positif, la météo est franchement meilleure qu’hier. Car la balade du jour me fait grimper au Loma Del Pliegue Tumbado. Si le temps le permet, la vue permet d’avoir dans le même panorama le Cerro Torre et le Fitz Roy. C’est le seul endroit qui permet cela.

Le point de départ de cette randonnée se situe juste derrière l’office du tourisme situé au sud de la ville. Quelques minutes de voiture suffisent à y accéder. J’y fais un petit contrôle de la météo locale histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise et en route !

Rien qu’au démarrage du sentier la vue est superbe.

  • Fitz Roy embrumé
  • Fitz Roy embrumé

La montée se fait tranquillement. Quelques passages sont un peu marécageux. Le premier tiers se fait à découvert, laissant admirer ce beau paysage. Les couleurs des roches sont incroyables. Progressivement on se rapproche de la zone boisée qu’il faudra traverser.

  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado
  • En montant vers Loma del Pliegue Tumbado

La traversée de la forêt est assez longue, loin d’être désagréable car si les rayons du soleil sont arrêtés par les frondaisons, le vent l’est aussi. Par endroits les couleurs automnales sont resplendissantes.

Dans la forêt

Rencontre de type rampant…

En sortant de la foret, la végétation disparait très rapidement, et la montée se poursuite de manière régulière. En arrivant près du sommet, le Fitz Roy se dévoile sans son cache-col…

Le Fitz Roy

Arrivé « en haut », le panorama est comme le vent : ébouriffant !

Laguna Torre en bas, Fitz Roy à droite, Cerro Torre au centre

J’écris « en haut » car il y a une montée supplémentaire que je ne grimperais pas (peut-être à tort) jugeant que le panorama me suffit !

En rouge mon itinéraire, en bleu, ma lâcheté !

Le vent est fort sur ce terrain totalement minéral. Mais la vue est prodigieuse. En contre-bas se trouve Laguna Torre et le glacier qui s’y termine (Cf. balade d’hier). Le Fitz Roy et le Cerro Torre sont bien visibles, sans brume au sommet.
J’arpente la zone histoire de ne rien rater. Je prends mon temps car le vent autorise de belles éclaircies. Abrité derrière un rocher je vais avaler quelques biscuits et me poser pour profiter de la vue.

  • Laguna Torre et le glacier
  • Fitz Roy
  • Le Cerro Torre au centre
  • Les glaciers
  • Les glaciers
  • Cerro Torre
  • Fitz Roy au premier plan, le Cerro Torre au fond
  • Fitz Roy au premier plan, le Cerro Torre au fond
  • Cerro Torre

La descente se fait par la même voie qu’à l’aller. En toile de fond, le Lago Viedma agrémente la vue.

  • Le Lago Viedma au fond
  • Eclaircie dans la forêt

La fin de la balade est tranquille mais les paysages toujours aussi plaisants…

El Chalten au fond

Au total, une balade de 5h35 (vraiment sans forcer) et 18 km (c’est mon GPS qui le dit) et 930m de dénivelé.

Profil de la randonnée. Simple !

Le programme du soir sera le même que la veille. Et on remet ça demain !

Vidéo de la journée

http://www.blog.gkcphotos.com/?p=5533

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.