Un tour dans les Yvelines

Ce matin, c’est petite balade « comme ça ». Le temps est superbe. J’ai envie de rouler tranquillement dans des endroits calmes. Pas de désir de visite particulière. Juste rouler dans la campagne…

Alors direction les Yvelines. Je n’ai pas envie de me rendre en Vallée de Chevreuse : la zone doit être envahie par les vélos et les motos déconfinés. Et puis je connais déjà ! Mais aux alentours, je ne connais pas…

Départ
Prêt…


Le point de départ est donc à Saint-Nom-la-Bretèche.

Voilà l’itinéraire…

Voir en plein écran


C’est parti en direction de Feucherolles par la route de Sainte-Gemme qui longe de belles propriétés.

  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche
  • Saint-Nom-la-Bretèche

On passe ensuite le long la forêt domaniale de Marly-le-Roi

  • Route de Sainte-Gemme
  • Route de Sainte-Gemme
  • Route de Sainte-Gemme
  • Route de Sainte-Gemme
  • Route de Sainte-Gemme

La traversée de Feucherolles par les petites rues est tranquille.

  • Feucherolles
  • Feucherolles
  • Feucherolles

Je rejoins ensuite Crespières par la D307.

  • D307
  • D307

Traversée de Crespières

  • Crespières
  • Crespières
  • Crespières
  • Crespières
  • Crespières

Puis direction Beynes avec un premier aperçu de la Beauce.

Au Val-des-4-Pignons (commune de Beynes), des cyclistes, un bel asphalte et des couleurs tranchées … et pas trop de monde !

  • Val-des-4-Pignons
  • Val-des-4-Pignons

Eglise Saint-Martin de Beynes

  • Eglise Saint-Martin de Beynes
  • Eglise Saint-Martin de Beynes

Variations de paysages : champs, céréales, forêt, coquelicots…

Passage par la ville de Maule.

  • Maule
  • Maule
  • Maule
  • Maule

A la sortie de Maule par la route de Jumeauville, on se retrouve dans les champs.

  • Sur la route de Jumeauville
  • Sur la route de Jumeauville
  • Sur la route de Jumeauville
  • Sur la route de Jumeauville
  • Sur la route de Jumeauville
  • Sur la route de Jumeauville

Jumeauville. Le nom m’a fait sourire et je suis allé chercher (après la balade 😉 ) l’origine du nom de la ville. Une histoire de jumeaux ? Pas du tout ! Je vous conseille d’aller jeter un oeil sur la page Wikipedia ici à la section « Toponymie » qui est assez édifiante sur l’évolution du nom.
Bref, passage par Jumeauville…

  • Jumeauville
  • Jumeauville
  • Jumeauville

Je poursuis mon chemin par la D158.

  • D158
  • D158
  • D158
  • D158
  • D158
  • D158

J’arrive à Boinville-en-Mantois.

  • Boinville-en-Mantois
  • Boinville-en-Mantois
  • Boinville-en-Mantois
  • Boinville-en-Mantois

Un petit passage au milieu des champs…

Et me voilà à Arnouville-lès-Mantes... et son église Saint-Aignan !

  • Arnouville-lès-Mantes
  • Arnouville-lès-Mantes
  • Arnouville-lès-Mantes
  • Arnouville-lès-Mantes

Je repars vadrouiller dans la campagne… Je passe par Auffreville-Brasseuil puis suis la rivière La Vaucouleurs vers le sud. Les nuances de vert sont larges !

Je traverse Dammartin-en-Serve, puis le Tertre-Saint-Denis.

  • Le Tertre-Saint-Denis
  • Le Tertre-Saint-Denis

Par erreur je « m’égare » à Boissy-Mauvoisin où je décide de faire une petite pause pour me dégourdir les jambes. Devant une église du XVIe siècle évidemment !

  • Boissy-Mauvoisin
  • Boissy-Mauvoisin etEglise Saint-Pierre

Je repars ensuite vers le Nord en direction du Parc Naturel Régional du Vexin. Je chemine donc à nouveau dans les champs de céréales…

Je traverse la Seine à Mantes-le-Jolie. De loin j’aperçois la Collégiale Notre-Dame…

Au loin la Collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie

Par la D147 (et les champs) je me dirige vers Saint-Martin-la-Garenne. Les coquelicots en fleurs font de belles taches rouge dans les palettes de vert.

  • D147
  • D147
  • D147
  • D147
  • Saint-Martin-la-Garenne
  • Saint-Martin-la-Garenne

En poursuivant ma route, je parviens à Vétheuil.

  • Vétheuil
  • Vétheuil
  • Vétheuil
  • Vétheuil

En quittant Vétheuil, la D913 longe une boucle de la Seine, traversant d’abord Chantemesle. La route est très jolie.

  • Chantemesle
  • Chantemesle

On passe ensuite à Haute-Isle, où se trouve l’église troglodytique de l’Annonciation (non visitée encore !).

  • Haute-Isle
  • Haute-Isle

Finalement la route atteint La Roche-Guyon (classé dans les plus beaux villages de France).

  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon

Il y a du monde à la Roche-Guyon… Je ne fais donc que passer, sans m’offrir un café même à emporter… Nous sommes le 31 mai et les terrasses ne seront ouvertes qu’à partir du 2 juin.
La route monte le long des contreforts où la roche blanche crayeuse brille au soleil…

  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon
  • La Roche-Guyon

Arrivé en haut de la montée, petite halte en compagnie d’une Triumph TR250

Jolie !

En suivant la D37, je passe à Amenucourt.

Amenucourt

Le paysage devient plus arboré et vallonné … Ce n’est plus la Beauce ! Mais les nuances de vert sont toujours bien présentes.

  • D37
  • D37
  • D37
  • D37
  • D37
  • D37
  • D37

Je vais poursuivre jusqu’à Copierres sur la D37. L’heure tourne (il est 12h30) et il y a du monde à la maison à diner. Il faut donc prendre le chemin du retour. Je passe par Ambleville.

  • Ambleville
  • Ambleville

Puis direction Magny-en-Vexin avant de reprendre des routes beaucoup moins attrayantes, plus larges, à voies multiples et très fréquentées…

Et donc fin de la balade.

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.