D401 après Gesvres-le-Chapitre

Le Multien impromptu

Du beau temps et de la douceur. Pour cette saison, le température est exceptionnellement douce. Donc :
1/ Itinéraire pondu à l’arrache (5 min montre en main) sur l’ordinateur et envoyé à la volée au GPS. Juste des directions, aucun point d’intérêt particulier spécifié.
2/ On enfile le jean, les bottes, la veste, le casque et les gants
3/ On n’oublie pas le téléphone (pas d’appareil photo, c’est confinement)
4/ … on roule !

Voir en plein écran

Direction donc le Multien. Un peu d’A4 pour s’échapper rapidement puis direction nord. Juste passée la N3, le paysage devient sympathique.
Le lumière hivernale (ou presque) est particulière. En cette saison le soleil reste bas dans le ciel. Les ombres sont marquées et donnent du relief.

  • Trilbardou
  • Trilbardou

Peu après je m’arrête devant la Nécropole nationale Chauconin-Neufmontiers marquant le décès des hommes en 1914.

  • Nécropole Nationale de Chauconin-Neufmontiers
  • Nécropole Nationale de Chauconin-Neufmontiers
  • Nécropole Nationale de Chauconin-Neufmontiers
  • Nécropole Nationale de Chauconin-Neufmontiers

Peu après, joli vue sur la route, juste avant Villeroy

Je passe ensuite par la D4 près de Cuisy, enchâssée dans du vert.

Cuisy

Immédiatement après je bifurque dans la forêt de Montgé.

Forêt de Montgé, Cuisy

Sur mon chemin je contourne Saint-Soupplets. Je vois un panneau indiquant Gèvres-le-Chapitre. Forcément qui dit chapitre, dit église…

  • Eglise Saint-Laurent de Gesvres-le-Chapitre
  • Eglise Saint-Laurent de Gesvres-le-Chapitre

Reprenant la D401, je stoppe quelques centaines de mètres plus loin : le vert des jeunes pousses est lumineux !

Je passe par Marcilly. Halte devant l’église Saint-Etienne-et-Saint-Babylas (aucune ne sera ouverte dans mon périple).

  • Eglise Saint-Etienne-et-Saint-Babylas de Marcilly
  • Eglise Saint-Etienne-et-Saint-Babylas de Marcilly
  • Eglise Saint-Etienne-et-Saint-Babylas de Marcilly

Je passe ensuite par Etrepilly et son église Saint-Jean-Baptiste. J’en fais le tour à pied.

  • Eglise Saint-Jean-Baptiste de Étrepilly
  • Eglise Saint-Jean-Baptiste de Étrepilly
  • Eglise Saint-Jean-Baptiste de Étrepilly
  • Eglise Saint-Jean-Baptiste de Étrepilly
  • Eglise Saint-Jean-Baptiste de Étrepilly

Un maire ne devait pas porter ce titre-là à l’époque…

Étrepilly

A la sortie d’Etrepilly se trouve une autre nécropole nationale où sont enterrés les soldats tombés lors de la bataille de l’Ourcq en 1914. 667 soldats y sont enterrés, 133 dans des tombes individuelles, 534 dans deux ossuaires.

  • Nécropole Nationale d'Étrepilly
  • Nécropole Nationale d'Étrepilly
  • Nécropole Nationale d'Étrepilly
  • Nécropole Nationale d'Étrepilly
  • Nécropole Nationale d'Étrepilly

Autour, le paysage est paisible

  • Étrepilly
  • Étrepilly
  • Étrepilly
  • Étrepilly

Quelques kilomètres plus loin, juste après Vincy-Manœuvre. Quelques dizaines de mètres plus loin, nous passons de l’ile-de-France aux Hauts-de-France, quittant la Seine-et-Marne pour l’Oise.

  • Vincy-Manœuvre
  • Vincy-Manœuvre

Juste avant Rosoy-en-Multien, des arbres aux couleurs de l’automne.

Rosoy-en-Multien

Si le temps est beau et la température douce pour la saison, les routes sont souvent grasses sous les frondaisons.

Rouvres-en-Multien

Et la terre des engins agricoles n’arrange rien à l’affaire rendant la chaussée très glissante par endroits. Car c’est la récolte des betteraves…

  • Rouvres-en-Multien
  • Rouvres-en-Multien

A Boullarre, la jolie lumière fait ressortir la couleur de la pierre sur l’église Saint-Etienne. Et un beau contraste avec les portes rouges…

  • Eglise Saint-Etienne de Boullarre
  • Eglise Saint-Etienne de Boullarre

Au milieu des champs et non loin de Cuvergnon. Vert et bleu (parsemé de plus en plus de blanc-gris…).

  • Cuvergnon
  • Cuvergnon
  • Cuvergnon

Passage par Boursonne. L’église Saint-Pierre domine le village.

  • Eglise Saint-Pierre de Boursonne
  • Eglise Saint-Pierre de Boursonne

Juste après Boursonne, le vert est électrique !

  • Boursonne
  • Boursonne

Initialement mon itinéraire me faisait passer derrière Autheuil-en-Valois. Mais en voyant « au loin » le village dans le soleil et face à un paysage à peine vallonné, je me suis ravisé et ai modifié l’itinéraire. Rien de bien sérieux, mon GPS ne m’en a pas voulu du crochet de moins d’1 km…

Autheuil-en-Valois
Autheuil-en-Valois

Je vais faire une petite pause dans Autheuil-en-Valois. J’aime beaucoup la courte portion pavée (quelques dizaines de mètres) qui donne un cachet certain à l’endroit.

  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois

Petit tour derrière l’église Saint Martin.

  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois
  • Autheuil-en-Valois
  • Autheuil-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Autheuil-en-Valois

La lumière est superbe et le paysage bien agrémenté par les couleurs d’automne.

  • Autheuil-en-Valois
  • Autheuil-en-Valois
  • Autheuil-en-Valois
  • Autheuil-en-Valois

Je vais involontairement m’offrir une petite séance de off-road entre Louvry et Brumetz. Me voilà parti sur un large chemin de terre caillouteux mais qui devient rapidement très gras voire détrempé par moments. Quelques ornières et nids de poule pas bien méchants quand même, mais mes pneus de route ne sont pas vraiment adaptés. Je roule très prudemment. Debout sur mes cale-pieds, je confirme que cette moto n’est pas adaptée à ma taille quand il faut se lever. Je suis très penché sur l’avant malgré mes genoux très fléchis.
Le passage gras va durer 2km. Ca suffira à me cramer les cuisses 😆 !
Ensuite le chemin s’assèche devenant beaucoup plus facile.
Ca n’était pas prévu mais c’était quand même bien agréable. Et au loin le ciel prend des teintes. orangées.

  • Brumetz
  • Brumetz
  • Brumetz
  • Brumetz

A Brumetz je retrouve le goudron et ma selle ! La luminosité décroit vite dès que le soleil passe derrière les nuages mais ils décorent joliment …

Brumetz

Je continue ma route. Avec des paysages toujours aussi chouettes !

Coulombs-en-Valois

A nouveau je fais une entorse au programme prévu (qui était tout sauf contraignant !). Arrivé à l’embranchement D17/D17a, juste avant Coulombs-en-Valois, je suis censé tourner à gauche. Mais un panneau indique l’église Saint-Martin avec des peintures intérieures du XIIe siècle. Je me doute bien que l’église est fermée, mais le point de vue qui se présente est trop tentant pour résister…

Coulombs-en-Valois
Coulombs-en-Valois

Et donc me voici au pied de l’église…

  • Eglise Saint-Martin de Coulombs-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Coulombs-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Coulombs-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Coulombs-en-Valois
  • Eglise Saint-Martin de Coulombs-en-Valois


Sur la D17a, peu après Coulombs-en-Valois, au décours d’un virage en bas d’une descente sous les arbres (j’ai dit plus haut que ça glissait), je me suis arrêté pour « aider » un accidenté de la route. Un vieux monsieur était sorti de de la route, sa voiture sur le toit… Un homme qui le connaissait l’avait déjà extrait du véhicule. Une belle plaie frontale bien sanguinolente sans gravité. Manifestement rien de cassé ailleurs.
Mais le vieil homme n’était plus en état de conduire depuis bien longtemps. Complètement à la masse (Parkinson), ne sachant ni le jour ni le mois ni l’année en cours… Confirmé par l’homme qui l’avait extrait du véhicule, ça ne datait pas d’aujourd’hui.
Comment peut-on laisser des gens comme ça conduire ?!
Je sais que dans ces coins, la voiture est souvent le seul moyen de locomotion possible et que l’isolement est délétère. Mais il a failli y laisser sa peau. Le Berlingo lui avait l’air pas trop mal, même à l’envers.
Bref, on a attendu gendarmerie et pompiers…
Anecdote : 2 motards qui s’étaient arrêtés pour aider se sont subrepticement éclipsés à l’arrivée des forces de l’ordre. Ils ne devaient avoir, comme moi, aucune raison valable de se trouver là hormis le plaisir de la balade non précisé sur les attestations 😉 …
Mes coordonnées ont été relevées par la maréchaussée, on verra bien, mais je ne suis pas très inquiet…

J’ai repris mon chemin environ 1/4h plus tard, la victime étant prise en charge.

Dhuisy
Dhuisy

Le soleil se couche, les teintes orangées continuent de donner un charme fou. Près de Ussy-sur-Marne…

Ussy-sur-Marne

Non, ce n’est pas de Far-West…C’est à Villemareuil, près de Vaucourtois…

Villemareuil

Je rentrerai « de nuit » (mais à 18h seulement…) après une jolie virée de 150 km environ…

3 commentaires

  • Marc Revol

    > Magnifiques photos ! Finalement pourquoi t’encombrer d’un gros appareil ??
    > 250 000 jeunes français morts en août-septembre 1914… C’était autre chose que le coronavirus !

    • Gueule.kc

      Merci Marc…
      Oui, la mortalité du début de la guerre de 14 est la pire de tout le conflit. Même Verdun, la Somme ou le Chemin des Dames n’ont pas été aussi dramatiques. Et pourtant…
      Mon gros engin me permet de faire des photos que je ne peux pas faire avec le téléphone : en très basse luminosité avec de l’HDR (pas l’habilitation à diriger les recherches…), des zooms serrés (ça pixelise avec le portable, prendre les photos en Raw pour avoir un meilleur contrôle sur les hautes et basses lumières etc…
      Là, les conditions étaient faciles. Et ne sont présentes que celles que j’ai pu prendre, par définition…

      • Legaud

        Belles photos merci Arnaud pour cette balade ,j’ai enfin bouclé mon mémoire photographique reste les commentaires à finaliser …
        Merci pour ton CR Bonne soirée Yves…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.